Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par vasko

 

Ces derniers temps la pscychose gagne du terrain , le moindre petit toutou , est regardé par la population , comme un animal monstrueux assoiffé de sang et prêt à vous sauter à la gorge , et les media s'en donnent à coeur joie.

Cependant il faut bien reconnaître que certain propriétaires font n'importe quoi.

Et on achete ou adopte un chien comme s'il s'agissait d'un jouet pour les enfants

alors:                                          

Avant d'adopter un chien, il faut bien réfléchir aux conséquences.

En effet, il y a actuellement de plus en plus de chiens dans les familles, mais également, et c'est malheureux, dans les fourrières.

On craque souvent pour une adorable petite boule de poil, mais ce n'est pas une peluche….

Il est donc nécessaire de se poser quelques questions avant d'adopter un nouvel occupant dans la maison :

est-ce que j'aurai le temps et l'énergie de m'occuper d'un chien ? Est-ce que je réalise que c'est un engagement de longue durée ?

Est-ce que j'ai l'argent nécessaire pour faire vivre un chien et subvenir à ses besoins ?

Qu'est-ce qui me motive ?

Dois-je adopter un mâle ou une femelle ?

Quelle race choisir ?

Pour choisir votre compagnon idéal, il faut lui faire passer un test pour chiot. Le test de Campbell, par exemple, a pour but de faire quelques petits exercices avec le chiot pour voir s'il va être sociable et agréable avec les humains.

Ce test donne généralement un bon aperçu de son caractère.

Un des exercices consiste à soulever le chiot du sol en le prenant en dessous du sternum. Logiquement, au départ, il se débat, mais il doit se calmer et surtout ne doit pas vous mordre. Sinon, c'est qu'il n'a pas confiance en vous, et dans ce cas, il vaut mieux choisir un autre animal.

Une fois à la maison, il est important de savoir comment soigner l'animal que vous venez d'adopter, mais également savoir que faire en cas d'accident.

Tout d'abord un bon réflexe : ayez toujours le n° de téléphone des services

(à droite du blog)

 

Sachez que lorsqu'un chien souffre, il peut essayer de vous mordre alors n'hésitez pas à le museler correctement.

Dès que le chiot arrive à sa nouvelle maison, vous devez lui donner un coin bien à lui, une place où il pourra se reposer, où il ne sera pas dérangé.

Au départ, le chiot devra apprendre ce qu'il peut faire et ce qui lui est interdit. Tous les membres de la famille devront être d'accord sur tous les points. Si une personne laisse l'animal faire ce qu'une autre lui interdit, le chien peut devenir agressif avec cette deuxième personne.

Une seule règle à retenir quand on adopte un chien : l'animal est toujours à l'image de son maître.

C'est vous qui l'éduquez, il fait tout son possible pour vous satisfaire. Donc, en cas de manquement aux « règles », essayez toujours de savoir si vous vous êtes bien fait comprendre.

Il faut être patient pour réussir l'éducation du chien et vivre en parfaite harmonie avec son compagnon à quatre pattes.

N'oubliez pas la technique du clicker elle à fait ses preuves ; et ainsi nous vaincrons les prejugés et nous pourrons à nouveau croiser des sourires en promenades canines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Françoise Lallemand 29/05/2010 09:32



Bonjour,


Un petit détour par votre blog qui regorge de bonnes idées et de principes à appliquer pour réussir l'éducation de son chien .Mon Bouli ,Terrier Tibétain est enfin devenu (presque) obéissant
,disciplinéet socialisé.Mais quel travail ,quel investissement.C'est une tâche ardue et longue mais bien récompensée.Amicalemenr.françoise.